Menu

Association française des conjoints d’agents du ministère des Affaires étrangères

S'abonner à la Lettre d'infos

Accueil > La grande bibliothèque > Arts. Culture. Talents d’adhérents > Mickaël SZYMANSKI

Mickaël SZYMANSKI

Photographe

Enfant, j’aimais déjà l’image ; une bonne mémoire visuelle et une oreille désastreuse m’ont rapidement orienté vers la photographie, la vidéo, le cinéma. Je me souviens, tout jeune dans la cave de mes parents, utiliser le camescope familial pour créer des scènes de Star Wars en « stop motion » avec des effets spéciaux mettant quasiment le feu à notre maison. Je ne partais jamais en vacances sans un appareil photo : un Kodak jetable, un reflex Minolta, puis un appareil photo numérique. Cependant ce n’est que « beaucoup » plus tard que cela est devenu une passion, la crise de la quarantaine peut-être, des rencontres sans doute et l’opportunité d’avoir du temps sûrement.

Trois paramètres pour une photo
Conjoint de diplomate en poste en 2014, pour la première fois sans travail, je pratique le golf, le tennis, le tarot, je suis membre actif de plusieurs bureaux d’associations… j’ai même essayé le Majong. En fait, je me cherche. Un jour, une copine me dit qu’elle a pris des cours de photographie au Musée des Beaux-arts de Houston et que ça lui a beaucoup plu… un peu cher cependant et puis le hasard faisant bien les choses, quelques jours plus tard, je navigue sur internet et découvre une promotion Groupon pour ce cours : je saute dessus… Commence alors un apprentissage qui n’a depuis jamais cessé. Mon premier choc a été lorsque l’on m’explique que la photographie ne dépend que de trois paramètres : l’ouverture du diaphragme, la vitesse de l‘obturateur et la sensibilité de la pellicule ; aussi simple et tellement complexe à la fois. Ingénieur de formation, j’ai aussi été rapidement fasciné par les technologies de prise d’image.

Vivre de sa passion
Des rencontres plus tard, mes premières expositions aux Etats-Unis, des premiers prix à certains concours (dont le fameux concours photo de l’AFCA MAE !), les encouragements de ma famille, de mes amis et une nouvelle vie de nomade m’ont poussé inéluctablement à faire de cette passion un peu plus chaque jour qu’un simple loisir. Aujourd’hui, je développe mon portfolio sur des projets plus commerciaux, je dégage des revenus de mes photos et c’est important car finalement le photographe professionnel, c’est celui qui arrive à vivre de ses photos ! Je continue bien entendu des projets plus personnels et mon voyage à travers cet incroyable media.

En y réfléchissant bien, en dehors de la reconnaissance évidente que je recherche à travers mes clichés, je crois que c’est l’idée de figer un instant pour une éternité (enfin toute relative en fonction de la durée de vie de l’impression et/ou support informatique…) qui me fascine. La photographie est un moyen extraordinaire d’avoir un autre regard sur la vie ; pour moi assez naturellement, elle me permet d’aller vers les autres, de découvrir d’autres domaines, de partager, de vivre plus intensément. Aujourd’hui, je travaille pour un vignoble français au Chili et je découvre à travers ce projet des gens, des terroirs, des techniques. Et je goûte d’excellents vins !
Je vous laisse enfin avec les photos qui ont marqué mon histoire avec la photographie. N’hésitez pas à vous rendre sur mon site si mon travail vous intéresse.

Vous pouvez suivre mon travail photo sur instagram : mickael_szymanski
ou mon site internet :
www.photographybymickael.com
— -
Cliquer sur une photo pour le diaporama
© Mickaël Szymanski

Portfolio


  • Manège à Dunkerque

    2014


  • Une photo de voyage extraite de mon livre sur le Chili 33°26’S70°40W


  • Une photo issue de « Intimate cartography » exposée durant le Fotofest 2016


  • Un projet artistique « Beyond appearances »


  • La photo de couverture de mon Livre sur le Texas « Texas-sized »


  • « The little dancer ». Photo qui a gagné la seconde place France au Sony World Photography Awards


  • Un portrait issu d’une série « Los que se Quedan » sur le Mexique

vendredi 19 juin 2020

  •  Ateliers, matinées d’infos
  •  Rencontres conviviales
  •  Culture, arts et loisirs
  •  Vie de l’AFCA